Quand consulter ?

La réflexologie plantaire s’adresse à tous (adultes, adolescents, enfants, personnes âgées, femmes enceintes…) aussi bien en prévention que pour soulager :

Le stress est une réaction réflexe de l’organisme qui permet de s’adapter, dominer ou fuir une situation. De ce comportement naturel, occasionnel et temporaire, un état s’installe souvent durablement suite à l’accumulation ou à la persistance de situations critiques (travail, enfants, déménagement, etc). La phase d’alarme est alors remplacée par une phase d’adaptation qui engendre une perte d’énergie. Cette dernière entraine une fatigue aigüe et amène à la phase d’épuisement. Le stress ainsi s’intègre dans la mémoire cellulaire, ce qui provoque un affaiblissement des systèmes immunitaire, nerveux et endocrinien, avec des symptômes tels que la perte de sommeil, la nervosité, l’irritabilité, la perte ou la prise de poids. Le massage réflexologique favorisera la détente et un véritable lâcher prise.

Nous passons près d’un tiers de notre vie assoupi. Il est parfaitement établi que notre sommeil est crucial pour de nombreuses fonctions biologiques. La fréquence des troubles du sommeil, qui touchent une part importante de la population, a augmenté ces dernières décennies. Le sommeil représente la forme la plus aboutie du repos. Il permettrait ainsi à l’organisme de récupérer, que ce soit sur le plan physique ou mental. La privation du sommeil augmente l’appétit en modulant les hormones qui le régulent (leptine, ghréline, orexine). L’augmentation des apports, combinée à la fatigue et à la somnolence diurne, se traduit par une baisse des dépenses énergétiques durant les phases d’éveil, d’où un risque de prise de poids. D’ailleurs, les données épidémiologiques montrent une corrélation entre la durée de sommeil moyenne d’une population et son indice de masse corporelle. Parallèlement, la diminution de la durée du sommeil perturbe le rythme circadien qui régule la synthèse de certaines hormones comme le cortisol ou l’hormone de croissance, impliquée dans le métabolisme du glucose. Ce phénomène favoriserait l’apparition d’une intolérance au glucose et l’évolution progressive vers le diabète de type 2, indépendamment de la prise de poids proprement dite. C’est dire si un bon sommeil est primordial.

En médecine chinoise, c’est l’élément feu qui abrite le Shen : principe de vie, psychisme. Le Shen vit dans le Cœur. Pendant la journée il est actif et la nuit il devrait être inactif. Si le Shen reste actif la nuit, alors la personne ne pourra pas dormir.

L’appareil digestif alimente le corps en énergie, vitamines et eau. Il est sous contrôle du système nerveux autonome, indépendant de notre volonté. Son rôle est de transformer les aliments ingérés en substances assimilables pour l’organisme, ces aliments étant indispensables au maintien de la vie. Il comprend le tube digestif et les glandes digestives.

De nos jours, de plus en plus de personnes souffrent de maux en rapport avec le système digestif. La sédentarité, le stress, la prise de certains médicaments, une alimentation trop riche ou non adaptée perturbent et mettent en souffrance nos intestins et notre tube digestif. 

La réflexologie va agir entre autre sur le métabolisme des muscles lisses (le système digestif dans sa totalité est pourvu de fibres musculaires lisses) afin de favoriser les différentes étapes de la digestion mais également sur certaines zones hormonales et nerveuses.

En médecine chinoise, la Rate gouverne le transport et la transformation des aliments. Son rôle est donc capital dans le processus de digestion.

L’appareil respiratoire occupe la plupart de l’espace dans la cage thoracique. La fonction respiratoire est vitale. Elle permet l’oxygénation du sang et l’expulsion des déchets gazeux, principalement du dioxyde de carbone. L’organisme est donc dépendant de l’environnement. Le système respiratoire fonctionne grâce aux voies respiratoires et aux poumons, mais aussi grâce aux mouvements rythmés de l’inspiration et de l’expiration. Notre mode de vie actuel favorise un état de stress chronique. De par notre urbanisation, nous ne savons plus respirer à pleins poumons. Notre respiration est superficielle, rapide. Ceci peut entrainer une mauvaise oxygénation des tissus et des muscles. La réflexologie plantaire améliore les états infectieux et inflammatoires, même chroniques, des voies respiratoires. 

En médecine chinoise, les Poumons sont considérés comme les grands protecteurs. Ils sont maîtres des souffles. Ils dirigent toute la circulation énergétique (le Qi), les mouvements de montée et de descente, d’entrée et de sortie, d’où l’importance d’une respiration complète.

Selon une étude, 9 français sur 10 ont déjà souffert de mal de dos. Une souffrance qui touche 2 fois plus les femmes que les hommes et dont les jeunes ont tendance à ne pas considérer la gravité. Parmi les personnes touchées par ce qu’on appelle « le mal du siècle », 38% déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des 5 dernières années. Le stress, encore une fois, ressort comme un facteur d’amplification et d’entretien de la douleur. 

Les zones réflexes motrices englobent les muscles, les os et les articulations. La réflexologie donne d’excellents résultats sur les pathologies musculo-articulaires. Elle soulage avec efficacité les lumbagos, torticolis, canal carpien, douleurs d’épaule, etc. L’inflammation des muscles diminue, les nerfs irrités se calment, les échanges liquidiens augmentent, favorisant le retour à la normale.

Le système neuro-endocrinien comprend les glandes endocrines, le système nerveux ainsi que les systèmes visuel et auditif. Le système endocrinien, régule avec le système nerveux, l’homéostasie de l’organisme; c’est-à-dire la capacité à maintenir son équilibre intérieur, quelles que soient les contraintes externes. Le système hormonal est composé de petites glandes produisant des sécrétions appelées hormones. Ces hormones dites « messagers chimiques » régulent les grandes fonctions de l’organisme : les différents métabolismes, la croissance, la reproduction, la tension artérielle, le stress, etc. Le dysfonctionnement d’une seule de ces glandes a des répercussions dommageables pour l’organisme. Des problèmes de vue peuvent par exemple être la conséquence d’une mauvaise assimilation de la vitamine A au niveau du foie. Plus le diagnostic est récent, plus le processus de régularisation sera rapide. La réflexologie donne par exemple de très bons résultats lorsque ces problèmes de vue sont récents. Par ailleurs, la réflexologie va agir sur l’équilibre acido-basique, celui-ci ayant un impact sur l’état émotionnel (nervosité, dépression, etc.).

Le système circulatoire est sous la dépendance du système nerveux autonome. Il comprend le cœur et les vaisseaux. Les zones réflexes circulatoires seront manipulées dans les pathologies en lien avec le cœur (troubles du rythme), les problèmes circulatoires, les troubles en lien avec la ménopause (bouffées de chaleur), les troubles du sommeil mais également lors d’épisodes de fatigue.

En médecine chinoise, le Cœur gouverne le sang et les vaisseaux, la pensée, l’activité mentale et l’esprit. Un Cœur équilibré est capable de discernement et garant de la cohésion de la personnalité.

L’appareil urinaire assure l’épuration du sang, dont il extrait les déchets pour les évacuer sous forme d’urine. La réflexologie donne de très bons résultats sur les cystites chroniques, dont les crises infectieuses s’espacent et parfois même disparaissent totalement. 

La médecine chinoise accorde une importance capitale aux Reins et à la Vessie, car elle considère que ce sont des organes vitaux : leur énergie influence l’énergie de tous les autres organes. Ils sont donc la base de notre équilibre physiologique, de notre force mentale et de notre vigueur physique.

En ce qui concerne le système génital, les résultats sont remarquables sur des problèmes de règles douloureuses et de bouffées de chaleur en lien avec la ménopause.

Le réflexologue travaillera en priorité sur l’élément Eau, qui en médecine chinoise, est lié à l’appareil génital, la conception, le début de la vie.

Les personnes atteintes de pathologies chroniques ayant pour conséquence une fatigue importante et des douleurs peuvent trouver un réel bénéfice avec la réflexologie. Dans ce cas, il faudra effectuer des séances douces régulièrement.

Dans les cas de cancer, une séance de réflexologie 24h avant la chimiothérapie aidera à réduire les effets secondaires.

La réflexologie permet également une diminution de l’anxiété, conséquence de ces pathologies.

Excellent complément à notre médecine occidentale, la réflexologie plantaire n’a pas pour but d’établir un diagnostic ou de modifier un traitement médical. Elle ne s’apparente pas à des soins médicaux et ne doit en aucun cas dispenser d’une consultation médicale. 
loi du 30.04.1946 – décret 60669 de l’art. I-489 et de l’arrêté du 08.10.96.